Le Journal » Actualités » Le légendaire Russell Simmons démissionne après avoir été accusé d’agression sexuelle
Publié le 1 décembre 2017 à 20h33

Le légendaire Russell Simmons démissionne après avoir été accusé d’agression sexuelle

L’homme d’affaires Russell Simmons a démissionné de ses entreprises après avoir fait l’objet d’accusation d’agression sexuelle, qu’il a par ailleurs niée.

Le magnat du rap a été accusé d’agression sexuelle dans le Hollywood Reporter par la scénariste Jenny Lumet, fille du réalisateur Sidney Lumet. Les faits se seraient déroulés en 1991 quand Jenny Lumet était âgée de 24 ans. Russell Simmons l’aurait forcée à rentrer dans son appartement – son chauffeur ayant notamment refusé de déposer la jeune fille chez elle – et aurait eu un rapport sexuel avec elle sans son consentement.

Dans son communiqué, Russell Simmons a expliqué avoir un autre souvenir de la soirée mais a reconnu que les « sentiments de peur et d’intimidation » de la jeune fille « étaient réels ». « Bien que je n’ai jamais été violent, j’ai souvent manqué de considération et de sensibilité dans plusieurs de mes relations au fil des années, et je m’en excuse sincèrement », a-t-il poursuivi. Plus tôt ce mois-ci, il a nié avoir agressé sexuellement la mannequin Claussen Khalighi quand elle avait 17 ans en 1991, comme elle l’en accuse.

Avec le producteur Rick Rubin, Russell Simmons a créé le label Def Jam au milieu des années 1980, et a fait connaître au rap ses premiers succès populaires en signant notamment des artistes comme les Beastie Boys, LL Cool J puis Public Enemy. Très grand nom du rap américain, il est proche de ses stars les plus célèbres, comme Jay-Z.

0
PARTAGES